contact

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'entreprise a été créée en 1949 par Monsieur Emile BEAU.

D'abord maréchal-ferrant installé dans une petite commune rurale
de Dordogne - Saint Cernin de Labarde - le fondateur s'est peu
à peu orienté vers la vente et la réparation des machines agricoles.

Le véritable essor a eu lieu à partir de 1960 lorsqu'il s'installe à Issigeac et prend les concessions des tracteurs ZETOR, puis LANDINI, du matériel de récolte AGRAM et les charrues GOIZIN.

En 1978, ses deux fils Camille et Serge entrent dans la vie active et ils créent à tous les trois la Sarl des Ets BEAU pour développer et accroître l'activité artisanale existante.
En 1980, l'entreprise aménage dans de nouveaux locaux construits sur la commune de Monsaguel à un kilomètre du bourg d'Issigeac, sur la route de Bergerac (CD14).

C'est à ce moment là que démarre l'activité " Motoculture de Plaisance " avec les marques ARIENS, AS-MOTOR, MARUYAMA, MURRAY, PIONEER et TROMECA.
Les ventes de tronçonneuses, tondeuses, autoportées, débroussailleuses, motobineuses, motopompes et motoculteurs progressent rapidement.

En 1985 est ouvert un nouveau département : IRRIGATION.
Le développement de la demande régionale permet d'implanter de nombreuses installations comprenant un système de pompage, des conduites enterrées et de surface, des surpresseurs, des enrouleurs, des arroseurs, des canons, de la couverture intégrale en aluminium, en polyéthylène et PVC, des systèmes goutte à goutte, etc. ...

En 1991 il est décidé de reprendre l'entreprise Marcel LECOU d'Issigeac : une affaire de négoce de pièces de cycles en gros créée en 1890 et qui allait fermer avec le départ en retraire de son dirigeant.
Ainsi est né un nouveau département : PIECES DE CYCLES EN GROS qui diffuse des pièces de vélo, cyclomoteur et scooter auprès d'une clientèle professionnelle sur une région qui couvre environ 5 départements.
L'intégralité de l'activité correspondante est transférée sur le site de Monsaguel.

En 2000, c'est une extension géographique qui est réalisée grâce à la reprise de l'affaire LAGRANGE de Prigonrieux : une petite entreprise de vente et réparation de motoculture de plaisance et de cycles, située au Nord-Ouest de Bergerac, dans le centre ville de Prigonrieux, à 25 km du siège social.
Ce nouveau point de vente est modernisé et transformé en succursale des Ets BEAU qui emploie actuellement une personne à plein temps.

Au cours de la période 1975-2005, le capital de la société est passé de 7.600 à 128.000 Euros, le personnel est passé de 1 à 9 personnes et le chiffre d'affaire a progressé de 70.000 à 1.500.000 Euros.